Adeline Raynaud

Alias « Victoire » ou « Princesse Querelle »

Je suis d’abord circassienne, passionnée de portés acrobatiques et de manipulations d’objets. J’enseigne les arts du cirque pendant 3 ans à La Boite à Malice, l’école de cirque de Montauban (82). Je rejoins le Kiprokollectif en 2009, un groupe de création dirigé par Jocelyne Taimiot au Lido de Toulouse, et joue dans plusieurs troupes de rue.

Je privilégie le jeu d’acteur et l’instant présent à la performance et me dirige vers une formation théâtrale avec le Ring et le Hangar à Toulouse. Ensuite, je rejoins la Cie du Théâtre 2 l’Acte pour jouer dans « Ubu Enchainé » et « Dédale » mis en scène par Michel Mathieu à partir de 2011.

En parallèle, je développe la Cie Non Attribuée avec laquelle je mets en scène « Busy Voice Exp », joue dans « La Belle au Doigt Mordant » mis en scène par Jocelyne Taimiot et joue le solo « Bulle de rien ».

Curieuse et éclectique, je pratique la danse contemporaine, le piano, le chant. Je travaille aussi le clown par le biais de stages avec des intervenants issus essentiellement de la pédagogie Blouet tels que Annah Berry et Nicolas Quetelard.

Animée par la nécessité de transmettre des émotions et la conviction que les disciplines artistiques sont des outils d’expression permettant d’établir une connexion profonde avec le public, j’axe mes recherches artistiques sur la pratique du clown.

Je choisis d’intégrer le Samovar en 2016, où je découvre les pédagogies Dallaire et Lecocq notamment avec Christian Tétard, Emmanuel Sambelly et Lætitia Deckert.

En sortant, je me dirige vers la création du solo qui me semble être le format approprié pour développer mon univers particulier et développe ma pédagogie en proposant des stages et des laboratoires.

Je continue à former auprès de Cyril Griot, Gerald Garnache et Eric Blouet.

%d blogueurs aiment cette page :